25°C
Chiconi:_LUN
27.22°C / 38.33°C
Chiconi:_MAR
27.78°C / 40°C
Chiconi:_MER
28.33°C / 41.11°C
Dim, 16 Mai 2021

//-- Dossier Politique

Mansour Kamardine souhaite le maintien de scrutin du 28 juin 2020 à Mayotte.

Le 2ème tour des élections municipales à Mayotte doit être maintenu pour le 28 juin Le gouvernement s'est donné la possibilité de décider d'un nouveau report jusqu'au 14 juin du 2ème tour des élections municipales prévu le 28 juin. Mayotte et la Guyane sont particulièrement visées par cette possibilité. En ce qui concerne Mayotte, au vu de la situation épidémique du Covid19, il n'y a, à mon sens, aucune raison de décider d'un nouveau report. En effet, même si le nombre de cas avérés continue sa progression, il semble qu'en ce qui concerne le nombre de cas actifs le département ait atteint un pallier depuis plusieurs semaines, les pics épidémiques étant relevés les 19 et 26 mai avec respectivement 725 et 720 cas actifs alors que nous comptons, le 11 juin, 450 cas actifs recensés par l'Agence régionale de santé de Mayotte. De plus, des modèles prédictifs basés sur l'évolution des données dans le temps qui se sont montrés précis depuis 1 mois sur l'évolution de l'épidémie sur 14 jours à Mayotte évaluent les cas actifs la veille du scrutin du 28 juin dans une fourchette de 457 à 696 cas et une moyenne de 607, soit un niveau inférieur de 20% aux 2 pics du mois de mai (voir note sur les modèles prédictifs à Mayotte jointe). A Mayotte, la maîtrise de l'épidémie de coronavirus dépend non des limitations et des interdictions mais du respect par les individus des gestes barrières (lavage des mains, port du masque, maintien d'une distance physique) et des moyens publics de lutte sanitaire (sensibiliser, tester, confiner les cas avérés, soigner). Les organisateurs du scrutin sont parfaitement à même de faire respecter les consignes de sécurité sanitaire en structurant l'espace de vote et en fournissant les équipements adéquates (gel, masques, marquage au sol, distance physique etc.). En tout état de cause, ils le sont autant que dans les communes et départements de Métropole où la dynamique épidémique et le taux de prévalence au Covid sont supérieurs à ceux du 101ème département et où personne n'envisage de reporter le scrutin. En outre, il est d'autant plus urgent de finaliser le renouvellement des équipes municipales que les communes et leurs intercommunalités sont des acteurs centraux de l'économie mahoraise à travers l'investissement public qui sera un pilier central de la très urgente relance. Cette relance économique a besoin d'institutions locales stables et à la légitimité incontestable. Un éventuel nouveau report du scrutin municipal serait largement incompris par l'opinion publique mahoraise et viendrait troubler une situation politique déjà tendue par les problématiques sociales, sécuritaires et migratoires. De nombreux candidats aux élections ayant manifesté leur souhait d'achever le processus électoral,  un éventuel report serait immanquablement interprété comme une manœuvre du gouvernement pour tenter de défendre des intérêts politiciens . J'appelle donc le gouvernement à maintenir en toute sérénité le scrutin du 28 juin à Mayotte. /

Mansour Kamardine souhaite le maintien de scrutin du 28 juin 2020 à Mayotte.

Mansour Kamardine souhaite "Renforcer de la lutte contre l'immigration en mer et encadrer les évacuations sanitaires en sollicitant la plus grande fermeté du gouvernement vis-à-vis des autorités comoriennes.

Renforcer de la lutte contre l'immigration en mer et encadrer les évacuations sanitaires : Je sollicite la plus grande fermeté du gouvernement vis-à-vis des autorités comoriennes et le nécessaire encadrement légal d'éventuelles évacuations sanitaires Depuis quelques jours une forte augmentation de l'immigration clandestine est observée à Mayotte, signe probable d'un ramollissement du contrôle par les autorités comoriennes des départs irréguliers à partir de leurs côtes et d'une réduction du dispositif français de contrôle des frontières. Le manque de volonté et la saisie de toute opportunité par les autorités comoriennes pour revenir sur leurs engagements sont des permanences bien connues de la politique étrangère du pays voisin vis-à-vis de la France. La seule réponse pour faire face à cette instabilité est la fermeté diplomatique et la mobilisation à dessein de ses outils. Un accord-cadre franco-comorien a été signé il y a 11 mois. Il doit s'appliquer pleinement et sans barguigner en matière de maîtrise des flux migratoire mais également en matière d'appui sanitaire. A cet égard, l'accord-cadre de 2019 prévoit la signature d'un accord spécifique intergouvernemental en matière de santé d'un montant de 44 millions d'euros dont 8 millions d'euros dédiés à la coopération sanitaire régionale, notamment portant sur les parcours de soins des Comores vers Mayotte ou la Réunion, dans laquelle les évacuations sanitaires urgentes ont naturellement vocation à s'inscrire. Par voie de conséquence, plutôt que de donner des leçons d'humanité aux Mahorais qui rappellent fort justement que la loi c'est la loi et qu'une évacuation sanitaire illégale est illégale, les autorités sanitaires régionales seraient bien inspirées de se mettre au travail pour favoriser la mise en œuvre d'un accord de coopération encadrant les éventuelles évacuations sanitaires d'urgence vitale des Comores vers Mayotte ou la Réunion en coordination avec le CHM et le CHU réunionnais. C'est pourquoi je viens d'écrire de nouveau au ministre français des affaires étrangères avec copie à ses homologues de l'intérieur, de l'Outremer, de la santé, de la défense et des transports, pour : Rappeler fermement les autorités comoriennes à leurs engagements de lutte contre les départs irréguliers vers Mayotte (contrôle des frontières) et de réduction des capacités matérielles des passeurs (destruction des ateliers de kwassa) ; Rétablir immédiatement les réadmissions des clandestins vers l'Union des Comores (tester au Covid les clandestins avant leur réadmission permet de donner des garanties sanitaires) ; Arrêter un plan de coopération sanitaire permettant que d'éventuelles évacuations sanitaires vers la France (Mayotte, Réunion ou Métropole) s'effectuent exclusivement que dans un cadre légal et en coordination avec les responsables des services hospitaliers concernés afin de maintenir les capacités du CHM à soigner les habitants de Mayotte ; Maintenir la permanence dans les eaux mahoraises d'un patrouilleur ou d'une frégate permettant de renvoyer les kwassas dans les eaux comoriennes comme cela a été le cas pendant le mois d'avril ; Définir un protocole sanitaire strict donnant des garanties aux différentes parties nationales en matière de lutte contre le Covid afin que les lignes maritimes et aériennes commerciales régulières puissent reprendre prochainement. /

Mansour Kamardine souhaite "Renforcer de la lutte contre l'immigration en mer et encadrer les évacuations sanitaires en sollicitant la plus grande fermeté du gouvernement vis-à-vis des autorités comoriennes.

Le 28 juin prochain voici les listes de la commune de Chiconi pour les élections municipales.

Le 28 juin prochain aura lieu le second tour des élections municipales. Voici les listes officielles présentes pour le second tour des élections municipales pour la commune de Chiconi. A l’exception de Dzaoudzi Labattoir, toutes les communes de Mayotte sont concernées par ce second tour. La crise sanitaire du Coronavirus a laissé le temps de la réflexion et de négociations aux différents protagonistes pour affûter leurs stratégies pour le second. Alliance, fusion ou trahisons, les listes sont désormais officielles. Arrêté n° 2020-SG-350 du 4 juin 2020 fixant l'état des listes de candidats, par commune, aux élections municipales et communautaires des 15 et 28 juin 2020. Voici les listes pour la commune de Chiconi. 

Le 28 juin prochain voici les listes de la commune de Chiconi pour les élections municipales.

Le député de Mayotte, Mansour Kamardine annonce la reprise de "Transport des personnes bloquées, des vols commerciaux et procédure sanitaire adaptée"

Un vol direct pour transporter les personnes bloquées entre la Métropole et Mayotte vers le 9 juin et la reprise des vols commerciaux après le 15 juin selon des procédures sanitaires plus sures et moins contraignantes. Un vol direct pour transporter les personnes bloquées entre la Métropole et Mayotte vers le 9 juin et la reprise des vols commerciaux après le 15 juin selon des procédures sanitaires plus sures et moins contraignantes. Le cauchemar que vivent les centaines de personnes bloquées entre la Métropole et Mayotte depuis plus de 2 mois va enfin prendre fin. En effet, la Ministre des Outre-mer a annoncé qu’un vol direct Métropole-Mayotte transportera dans une semaine les personnes bloquées et que les vols commerciaux reprendront progressivement après le 15 juin. La date du 1er vol autour du 8 ou 9 juin sera confirmé rapidement, le temps de finaliser un décret modifiant les règles sanitaires d’entrée à Mayotte. La nouvelle procédure sanitaire sera à la fois plus sure et plus souple : un test avant le départ et un confinement à domicile à l’arrivée ramené à 7 jours. "Je me félicite que les demandes formulées par les élus aient été entendues et me réjouis de l’annonce de la reprise prochaine et au fur et à mesure des vols commerciaux selon des procédures qui permettront à nos familles et aux étudiants de voyager plus facilement de et vers Mayotte et la Métropole et de participer à la relance de l’économie et de l’emploi. / Avec Mansour Kamardine

Le député de Mayotte, Mansour Kamardine  annonce la reprise de "Transport des personnes bloquées, des vols commerciaux et procédure sanitaire adaptée"
2 Banniere Pub filmage1

Deuxième tour des élections municipales 2020 à Mayotte

Le deuxième tour des élections des conseillers municipaux et communautaires se tiendra le dimanche 28 juin 2020. Aux termes de l’article 6 du décret N° 2020-643 du 27 mai 2020, l es  procurations établies en vue du second tour du 22 mars restent valables pour le second tour du 28 juin  si elles portaient mandat  pour  le premier et  le  deuxième tour. Ainsi la mention de la date du 22 mars n’invalide pas la procuration lorsque celle-ci vise explicitement le premier et deuxième tour des municipales. En revanche si la procuration ne vise pa s  un scrutin mais donne procuration simplement jusqu’à une date limite antérieure au 28 juin, cette procuration n’est plus valable.

Deuxième tour des élections municipales 2020 à Mayotte

Mansour Kamardine interpelle le ministre de l'intérieur concernant la sécurité des structures de santé à Mayotte.

Face au développement de l’insécurité et de la violence aux abords des structures de santé à Mayotte, en particulier au dispensaire de Kahani, le député vient d’alerter le ministre de l’intérieur et solliciter la réduction des clusters d’insécurité. Objet : Elargissement des violences et de l’insécurité aux structures de santé et hospitalières " Monsieur le Ministre, Depuis septembre 2019, je n’ai de cesse d’appeler votre attention sur la dégradation de la sécurité à Mayotte, le retour du phénomène de bande et de la délinquance violente qui portent gravement atteinte aux personnes et aux biens. Face à l’absence d’un renforcement des forces de l’ordre dédiées à la sécurité publiques et des services enquêteurs, de nouveaux « clusters d’insécurité » se sont développés récemment. En effet, après les établissements scolaires, de nouveaux sanctuaires font l’objet d’attaques à répétition, les structures de santé et hospitalières, notamment le dispensaire de Kahani. Les vols, rixes, dégradations, agressions, menaces se multiplient depuis 2 mois, faisant craindre au personnel soignant, aux patients et aux riverains des atteintes à leur intégrité. C’est pourquoi je vous saurai gré de bien vouloir envisager de déployer les moyens nécessaires pour réduire les clusters d’insécurité à Mayotte de façon générale et notamment aux abords des structures de santé, en cette période de crise sanitaire, en particuliers dans les quartiers Comprani et Kardja Vendja du village de Kahani, commune de Ouangani. En vous remerciant de la suite que vous réserverez à la présente sollicitation et dans l’attente d’une action résolue, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération distinguée. " Mansour KAMARDINE

Mansour Kamardine interpelle le ministre de l'intérieur concernant la sécurité des structures de santé à Mayotte.

Deuxième tour des élections municipales à Mayotte.

Le deuxième tour des élections municipales se tiendra le dimanche 28 juin 2020. Le dépôt des candidatures, autres que celles enregistrées les 16 et 17 mars, s’effectuera : du vendredi 29 mai au mardi 2 juin au service élection de la Préfecture de 8h à 16h, uniquement sur rendez-vous. (02 69 63 5704 ou 5156). Rappel : les listes se maintenant sans fusionner au deuxième tour devront être strictement identique s  à celles présentées au premier tour. Dans le cas d’une fusion de liste,  la liste « accueillante » peut compter des candidats de plusieurs listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés.

Deuxième tour des élections municipales à Mayotte.

Vous pouvez aimer aussi

Actualités en Radio et Télé

Vos Agendas

19
Oct
Dans le cadre des Journées Nationales de l'Architecture coordonnées par la Direction des Affaires

11
Oct
Journée de sensibilisation à l'économie d'énergie - CCAS de CHICONI

17
Aoû
Le Maire de la commune de Chiconi informe ses administrés qu'une exposition de la maquette du SAR (Schéma d'aménagement Régional) est prévue les 16 et 17 août

Image
Radio Chiconi FM
Radio Koudjouni
RF Mayotte
ROI TV
Radio Coconi
Chiconi FM TV
Chiconi FM
55 Rue Bentséhou
97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04