Dimitri Payet va-t-il quitter l'OM ?

Publié dans Plus de Sports
mercredi, 11 juillet 2018 08:44

Dimitri Payet a beau être en vacances à la Réunion, la presse nationale, voire internationale, continue à s'intéresser à lui. 

Dernière rumeur, qui semble être plus que sérieuse : son ancien club anglais de West Ham, qui semble ne plus lui en vouloir de son départ, souhaiterait qu'il revienne dans ses rangs, après son échec à recruter Javier Pastore qui a finalement opté pour l'AS Roma. 

Du coup, l'hypothèse totalement improbable il y a encore quelques jours de voir Dimitri Payet quitter l'OM refait surface depuis que plusieurs journalistes anglais aient évoqué l’intérêt de West Ham pour le meneur de jeu français qui avait brillé sous ses couleurs. 

C’est Manuel Pellegrini, le nouvel entraîneur du club londonien, qui aurait réclamé Dimitri Payet depuis l’échec du transfert de Javier Pastore. 

Reste à savoir si l'OM acceptera de voir partir un des maillons essentiels de son équipe.

A lire aussi

  • L’Édito d’Érick Boulard : Fichage ethnique au PSG : La grande hypocrisie

    Le scandale du fichage ethnique pratiqué par le centre de formation du PSG, l’une des dix plus importantes équipes européennes, ne cesse de provoquer des remous. Mais cette affaire ne dépasse-t-elle pas le cadre du seul football et ne pose-t-elle pas plus généralement le problème de la discrimination et de l’inégalité de traitement dans bon nombre de secteurs de la vie économique et sociale dont sont victimes les personnes issues de la diversité et singulièrement les ultramarins dans l’hexagone ? Éclairage.

     Une sale affaire

    Une « sale affaire » a titré le Parisien pour décrire les révélations du site Médiapart et de l’émission « Envoyé Spécial » de France 2 qui ont mis en lumière la pratique de fichage sur des critères ethniques effectuée par la cellule de formation du Paris-Saint-Germain de 2013 à plus récemment en 2018 et qui concerne des jeunes issus de la diversité, dont des ultramarins catégorisés sous la dénomination générique « Antillais ». Une pratique interdite par la loi et passible de cinq ans de prison. Une affaire qui connait depuis quelques jours un emballement politico-médiatique au point que deux membres du gouvernement – la ministre des Sports, Roxana Maracinéanu et Marlène Schiappa, secrétaire d’État en charge de la lutte contre la discrimination -, ont cru devoir monter au créneau pour fustiger cette pratique et convoqué les responsables du club incriminé.

    Poudre aux yeux

    Pourquoi ce branle-bas de combat ? Est-ce à cause de la stature du club qui, rappelons-le, est l’une des plus grosses équipes d’Europe de par le niveau de sa masse financière, mais également le talent des joueurs qui la composent et qui figurent parmi les meilleurs de la planète foot. Bref, est-ce parce que cette forfaiture a été institutionnalisée par un grand du football européen ? Ou s’agit-il tout bonnement de la poudre aux yeux ou une espèce de défausse destinée à masquer l’indulgence voire le déni coupable des autorités tant sportives que politiques sur ces pratiques qui sont monnaie courante dans d’autres clubs et qui se produisent à grande échelle dans d’autres domaines de la vie courante.

    Certes, cela ne dédouane en aucune manière la responsabilité du PSG pris la main dans le pot de confiture et vouloir, de la part des autorités, faire aujourd’hui un exemple paraît légitime de ce point de vue. Mais à qui fera-t-on croire que le club de la capitale est le seul à pratiquer le fichage ethnique ?

    Quotas

    Les dirigeants du football et Nöel Le Graët, le président de la fédération française de football, qui a beau jeu d’affirmer que « le fichage ethnique, c’est le contraire de l’essence du sport » et gloser à propos des valeurs du sport et du foot qui « doivent être des lieux d’accueil, de tolérance, d’ouverture dans le respect de la laïcité » devraient se souvenir des propos tenus au sein même de sa fédération par des membres de la direction technique nationale (DTN), fin 2010, dont Laurent Blanc, alors sélectionneur, qui avaient évoqué la nécessité de la mise en œuvre de « quotas de binationaux chez les jeunes ». A cette occasion, Laurent Blanc s’était alors laissé aller à ses penchants naturels : « qu’est-ce qu’il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les Blacks (…). Je crois qu’il faut recentrer surtout pour les garçons de 13-14 ans, 12-13 ans d’autres critères, modifiés avec notre propre culture ».

    Willy Sagnol, ancien joueur de l’équipe de France et ex-entraîneur du club de Bordeaux, s’était montré encore plus explicite en 2014 :« l’avantage du joueur, je dirai typique africain, c’est qu’il n’est pas cher, généralement prêt au combat, on peut le qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot, ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des Nordiques. C’est bien des Nordiques, ils ont une bonne mentalité ». Que n’a-t-on entendu à ce moment-là le président de la FFF ? Ce dernier était aux abonnés absents. Autant donc dire que cette affaire de fichage sur des critères ethniques et de mise en place d’éventuels quotas dans le foot français basés sur des stéréotypes et des clichés racistes ne datent pas d’hier et la tentation d’utiliser ces pratiques douteuses existe et perdurera encore longtemps chez certains recruteurs et éducateurs.

    Indifférence générale

    Il n’en demeure pas moins cependant que le foot pour des raisons sociologiques et culturelles évidentes est un domaine où la mixité notamment ethnique et sociale est la plus prégnante. Il n’y a qu’à aller sur les stades ou tout simplement regarder tous les week-ends la composition des équipes que ce soit au sein de l’élite ou lors de matchs de district pour se rendre compte de cette réalité.

    On ne peut en dire autant pour les autres secteurs qui touchent à la vie économique et sociale des ultramarins comme le logement, l’emploi, le secteur bancaire, les médias, le cinéma ou même les activités de loisirs (contrôle au faciès dans certaines discothèques) où les problèmes de discrimination et d’inégalité de traitement se posent avec davantage d’acuité dans une indifférence quasi générale, hormis pour ceux qui en sont les victimes. Les nombreuses opérations de testing effectuées par des associations de lutte contre les discriminations témoignent de cette réalité bien française. Un mal récurrent et endémique qui fait dire à certains que la France a un sérieux problème avec ses minorités et ses composantes.

    Alors, s’il est nécessaire de dénoncer et de condamner de telles pratiques dans le foot français et plus généralement dans le sport, la montée au créneau de certains politiques s’apparente néanmoins au bal des « faux-cul » eu égard à leur silence coupable lorsque ces pratiques douteuses pourtant passibles de sanctions pénales sont appliquées dans d’autres secteurs essentiels de la vie courante. Mais il est vrai que selon l’expression de Talleyrand « on peut violer les lois sans qu’elles crient ».

    Erick Boulard

  • Football : L’ancien attaquant Nicolas Anelka, nouveau conseiller du LOSC

    Le footballeur d’origine martiniquaise va prodiguer ses conseils aux jeunes attaquants du centre de formation de Lille (L1).

    L’ancien attaquant du PSG, d’Arsenal, du Real Madrid ou encore Chelsea, aujourd’hui âgé de 39 ans, « interviendra auprès du centre de formation lillois et de ses jeunes pensionnaires en tant que conseiller, plus particulièrement sur le travail et le poste spécifiques d’attaquant », a précisé le club nordiste. Bien qu’il soit venu à plusieurs reprises assister à des matches des Dogues cette saison, l’arrivée d’Anelka (69 sélections, 14 buts) au Domaine de Luchin, le centre d’entraînement du Losc, a créé la surprise.

    « Une réelle envie de se lancer »

    « Nicolas a une réelle envie de se lancer. Il ne veut pas la lumière et se retrouver chez les pros. Il va amener son expertise et sa connaissance du poste d’attaquant chez nos jeunes mais il ne veut pas encore être exposé au niveau professionnel », a expliqué l’entraîneur lillois Christophe Galtier mercredi midi en conférence de presse.

    « La défense et le milieu travaillent spécifiquement sur le hors-jeu ou le placement en ligne alors que le travail des attaquants consiste souvent en des ateliers autour des courses. Nous voulons mettre en place au niveau des jeunes un programme spécifique sur ce poste », a souligné Gérard Lopez, le président du club lillois, précisant qu’Anelka allait « intervenir auprès des jeunes de 14 ans jusqu’à l’équipe réserve ».

    Interrogé sur la possibilité qu’Anelka puisse intervenir auprès du groupe professionnel, Galtier a déclaré ne pas être encore en mesure de le dire: « Je ne peux pas vous répondre car je n’ai pas encore échangé avec lui. J’ai rencontré Nicolas lors d’un passage chez nous contre Marseille, avant et après le match (fin septembre, ndlr). Je sais qu’il a une réelle envie, le président Gérard Lopez a déjà échangé avec moi sur ce sujet-là mais Luis Campos (directeur sportif, ndlr) et moi n’avons pas encore échangé avec Nicolas. »

    Insultes

    Jeune joueur, Anelka était promis à un avenir radieux lorsqu’il a quitté le PSG à 17 ans pour rejoindre les Gunners. Et s’il a connu une riche carrière, elle a toutefois été très mouvementée. Et il ne s’est jamais vraiment remis du scandale de Knysna.

    Lors du funeste Mondial sud-africain en 2010, Anelka avait été exclu de l’équipe de France après avoir proféré des insultes envers le sélectionneur Raymond Domenech à la mi-temps du match France-Mexique (0-2). Des insultes qu’il a toujours niées.

    Le lendemain, devant les caméras du monde entier, ses coéquipiers avaient refusé de s’entraîner à leur camp de base de Knysna pour protester contre cette éviction. Cette grève avait indigné la France et reste aujourd’hui comme le moment le plus sombre de l’histoire du football français. Anelka avait été suspendu 18 matches par la commission de discipline de la Fédération française de football (FFF) en août 2010, une sanction qu’il qualifia de « mascarade ».
    Après cet incident, l’attaquant avait encore connu une saison faste avec Chelsea, avant que sa carrière ne se termine en Inde en 2015, après des passages en Chine, en Italie et un bref retour en Angleterre.

    Selon AFP

  • Football : Guingamp se sépare d’Antoine Kombouaré

    L’entraîneur kanak a été demis de ses fonctions d’entraîneur ce mardi 6 novembre après la défaite de Guingamp face à Nantes dimanche.

    C’est la défaite de trop pour les dirigeants du club des Côtes d’Armor ! Battu 5-0, le match Nantes-Guingamp marque la fin du contrat entre Antoine Kombouaré et le club. Pourtant, Antoine Kombouaré avait pourtant été prolongé à la fin du mois d’août jusqu’en 2020, et le président Bertrand Desplat lui avait renouvelé sa confiance fin septembre. «Le club d’En Avant de Guingamp, après un entretien avec son entraîneur Antoine Kombouaré, a décidé de mettre fin à ses fonctions. La gestion du groupe pro est confiée à Mrs Vincent Rautureau (directeur du centre de formation) et Sylvain Didot (entraîneur de la N3), dans l’attente de la nomination du nouvel entraîneur », a publié le club de Guingamp sur son site internet. Antoine Kombouaré est arrivé à Guingamp en 2016, où il a succédé à Jocelyn Gourvennec.

La Radiovision

CHICONI FM TV est une WEBTV déclarée auprès du CSA en date du 27 novembre 2014, conformément aux articles 33 et 31-1 de la loi du 30 septembre 1986.

Trafic routier

Opération de contrôle des taxis en Petite Terre

Opération de contrôle des taxis en Petite Terre

Mercredi 24 octobre 2018 à 15h45, dans le cadre du CODAF, un contrôle des taxis circulant sur Petite...

22 heures - Un accident grave, deux véhicules entrent en collision à Kahani

22 heures - Un accident grave, deux véhicules entrent en collision à Kahani

[ 22 heures. Un accident grave qui s'est produit à Kahani au niveau du virage prêt de la caserne de...

A retenir

Programme Radio

Lundi

Votre programme de la radio Chiconi FM:

  • 6h00 - 10h00

- La matinale (Plus d’informations, journaux, chroniques, actualité musicale)

  • 10h00 - 12h00

- Variétés musicales

  • 12h00 - 15h00

- Rediffusion jour / Ta page musicale

  • 15h00 - 19h00

- Variétés musicales

  • 19h00 - 00h00

- L’ACTU SPORT / Les traversés du temps

  • 00h00 - 06h00

- Plage Musicales / Variétés Musicales

Vous souhaitez passer vos annonces sur notre radio?
  • Alors n'hésitez pas, appelez-nous ou laissez-nous un message !
  • C'est avec plaisir que nous vous répondrons,

Tel: 0639.65.43.04 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mardi

Votre programme de la radio Chiconi FM:

  • 6h00 - 10h00

- La matinale (Plus d’informations, journaux, chroniques, actualité musicale)

  • 10h00 - 12h00

- Variétés musicales

  • 12h00 - 15h00

- Rediffusion jour / Ta page musicale

  • 15h00 - 19h00

- Variétés musicales

  • 19h00 - 00h00

- La revue de presse du monde/ Reggae Business

  • 00h00 - 06h00

- Plage Musicales / Variétés Musicales

Vous souhaitez passer vos annonces sur notre radio?
  • Alors n'hésitez pas, appelez-nous ou laissez-nous un message !
  • C'est avec plaisir que nous vous répondrons,

Tel: 0639.65.43.04 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mercredi

Votre programme de la radio Chiconi FM:

  • 6h00 - 10h00

- La matinale (Plus d’informations, journaux, chroniques, actualité musicale)

  • 10h00 - 12h00

- Variétés musicales

  • 12h00 - 15h00

- Rediffusion jour / Ta page musicale

  • 15h00 - 19h00

- Variétés musicales

  • 19h00 - 00h00

- La revue de presse du monde/ Zama Zahalé

  • 00h00 - 06h00

- Plage Musicales / Variétés Musicales

Vous souhaitez passer vos annonces sur notre radio?
  • Alors n'hésitez pas, appelez-nous ou laissez-nous un message !
  • C'est avec plaisir que nous vous répondrons,

Tel: 0639.65.43.04 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Jeudi

Votre programme de la radio Chiconi FM:

  • 6h00 - 10h00

- La matinale (Plus d’informations, journaux, chroniques, actualité musicale)

  • 10h00 - 12h00

- Variétés musicales

  • 12h00 - 15h00

- Rediffusion jour / Ta page musicale

  • 15h00 - 19h00

- Variétés musicales

  • 19h00 - 00h00

- La revue de presse du monde/ « Jeunes Talents 

  • 00h00 - 06h00

- Plage Musicales / Variétés Musicales

Vous souhaitez passer vos annonces sur notre radio?
  • Alors n'hésitez pas, appelez-nous ou laissez-nous un message !
  • C'est avec plaisir que nous vous répondrons,

Tel: 0639.65.43.04 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vendredi

Votre programme de la radio Chiconi FM:

  • 6h00 - 10h00

- La matinale (Plus d’informations, journaux, chroniques, actualité musicale)

  • 10h00 - 12h00

- Variétés musicales

  • 12h00 - 15h00

- Rediffusion jour / Ta page musicale

  • 15h00 - 19h00

- Culture générale

  • 19h00 - 20h00

- La revue de presse du monde/ Grande Cour de Récré

  • 20h00 - 00h00

- 100% Chants Religieux

  • 00h00 - 06h00

- Plage Musicales / Variétés Musicales

Vous souhaitez passer vos annonces sur notre radio?
  • Alors n'hésitez pas, appelez-nous ou laissez-nous un message !
  • C'est avec plaisir que nous vous répondrons,

Tel: 0639.65.43.04 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Samedi

Votre programme de la radio Chiconi FM:

  • 6h00 - 10h00

- La matinale (Plus d’informations, journaux, chroniques, actualité musicale)

  • 10h00 - 12h00

- Variétés musicales

  • 12h00 - 15h00

- Spécial Zouk Love

  • 15h00 - 17h00

- Coupé décalé

  • 17h00 - 19h00

- Culture générale

  • 19h00 - 20h00

- Spécial Soukouss

  • 20h00 - 00h00

- 100% M'godro

  • 00h00 - 06h00

- Plage Musicales / Variétés Musicales

Vous souhaitez passer vos annonces sur notre radio?
  • Alors n'hésitez pas, appelez-nous ou laissez-nous un message !
  • C'est avec plaisir que nous vous répondrons,

Tel: 0639.65.43.04 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dimanche

Votre programme de la radio Chiconi FM:

  • 6h00 - 10h00

- Journal / Rediffusion « Jeunes Talents »

  • 10h00 - 12h00

- Musiques RNB & Reggae danse

  • 12h00 - 15h00

- Spécial Zouk & Slow

  • 15h00 - 19h00

- Musiques RNB & Reggae danse

  • 19h00 - 20h00

- Spécial Soukouss

  • 19h00 - 00h00

- Rediffusion des émissions de la semaine

  • 00h00 - 06h00

- Plage Musicales / Variétés Musicales

Vous souhaitez passer vos annonces sur notre radio?
  • Alors n'hésitez pas, appelez-nous ou laissez-nous un message !
  • C'est avec plaisir que nous vous répondrons,

Tel: 0639.65.43.04 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rue de Sohoa 97670 CHICONI

Tel: +(262) 269 61 25 86

Tel: +(262) 639 65 43 04

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Restez connecter

    

Banniere Pub location Podium

+ DE RADIOS