CHICONI FM TV - LA REVUE DE L'ACTUALITE DE CE VENDREDI 02 AVRIL 2021

Dans le cadre du Fonds Exceptionnel d’Investissement (FEI), le ministère des Outre-mer apporte son soutien financier à des projets locaux structurants, portés par les collectivités des territoires. Au total ce sont 14 projets portés par les collectivités locales du territoire qui sont soutenus par l’État pour un montant global de près de 8 millions d’euros.
A Mayotte, le ministre a souhaité apporter le soutien du Gouvernement à des projets essentiels en termes de cohésion sociale, visant particulièrement la jeunesse et la qualité de vie des Mahoraises et des Mahorais. Ainsi, un éventail de projets est concerné : construction d’infrastructures sportives, rénovation de bâtiments publics et d’établissements scolaires, aménagement et protection d’espaces naturels.
Ensemble des 14 projets soutenus par le ministère des Outre-mer à Mayotte :
  • Mise aux normes du terrain de Malamani et construction des vestiaires à Chirongui. La construction de vestiaire permettra au club d’accueillir à nouveau des compétitions.
Subvention FEI de 1 102 361 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Construction des vestiaires du stade Alain Poher de Dzaoudzi-Labattoir. Le projet prévoit la reconstruction des installations  incluant sanitaires, infirmerie et accueil.
Subvention FEI de 1 009 260 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Aménagement des cimetières de Mtsangamouji permettant la sécurisation, et l’éclairage du cimetière.
Subvention FEI de 924 487 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Construction d'un terrain de foot synthétique à Sada, cet aménagement vise notamment à pouvoir accueillir les Jeux des îles de l’Océan Indien en 2027.
Subvention FEI de 726 773 € (soit 28,5% du coût total du projet)
  • Aménagement des cimetières de Tsingoni permettant la sécurisation, la parcellisation et l’éclairage du cimetière.
Subvention FEI de 682 668 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Aménagement de la voirie du “Haut du collège” de la commune de Sada, ce projet permettra la viabilisation du quartier situé en amont du collège et du terrain de football dans la commune  de Sada.
Subvention FEI de 540 688 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Aménagement du parking du marché couvert de Sadapour répondre aux problèmes de stationnement rencontrés par la population les jours de marché dans le centre-ville.
Subvention FEI de 539 426 € (soit 60% du coût total du projet)
  • Aménagement de la place publique de la plage des Badamiers de Dzaoudzi-Labattoir
Subvention FEI de 513 350 € (soit 45,5% du coût total du projet)
  • Rénovation des bâtiments de la mairie de la commune de Bandrabouapour offrir de meilleures conditions de travail et des espaces cohérents avec la nouvelle organisation des services.
Subvention FEI de 480 000 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Aménagement du front de mer de Bandréléqui consiste en un renforcement du trait de côte, ainsi que la création d’espaces de loisirs récréatifs.
Subvention FEI de 480 000 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Aménagement du jardin de la bibliothèque municipale de Pamandzi
Subvention FEI de 259 235 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Programme d’éclairage public solaire sur toute Petite-Terrepour lutter contre l’insécurité, réaliser des économies d’énergies sans risque de coupures d’électricité.
Subvention FEI de 241 490 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Rénovation de l'école maternelle de Bandraboua“les petits souliers”, afin de mettre un terme aux problèmes d’isolation thermique et de sécurité au sein de l’école.
Subvention FEI de 120 000 € (soit 80% du coût total du projet)
  • Rénovation de l'école maternelle de Dzoumogné Boina Djoumoi à Bandrabouaafin de mettre un terme à un problème de sécurité lié à l’absence de clôtures autour de l’établissement.
Subvention FEI de 84 000 € (soit 80% du coût total du projet)
A l'occasion des 10 ans de la départementalisation de Mayotte, Le MOM Sébastien Lecornu réaffirme l'attachement de la France à Mayotte et celui de Mayotte à la République.
Il indique, q’en 10 ans beaucoup à été fait, des investissements massifs de l'Etat ont été réalisés, il est maintenant temps de faire le bilan et de préparer les 10 prochaines années.
C'est pourquoi il lance une grande consultation qui nous permettra ensuite de co-construire une loi programme qui permettra d'accélérer le développement de Mayotte et d'améliorer la vie quotidienne des Mahoraises et Mahorais.
Vidéo
La préfecture de Mayotte qui communque
Les prix des produits pétroliers à Mayotte sont fixés en application des dispositions du code de l’énergie et par un arrêté interministériel de méthode du 5 février 2014.
Ainsi, les éléments d’évolution des prix des carburants et du gaz qui tiennent compte des conditions réelles du marché, sont pris en compte, notamment la parité euro/dollar et la cotation des produits à l’importation.
En application de ce dispositif de régulation des prix, le préfet vient de signer l’arrêté qui fixe le tarif des produits pétroliers pour Mayotte à partir du 1er avril 2021.
Les prix à Mayotte sont ainsi fixés :
  • Supercarburants sans plomb : 1,53 € / litre
  • Gazole : 1,24 € / litre
  • Pétrole lampant : 0,82 € / litre
  • Mélange détaxé : 1,01 € / litre
  • GO Marine : 0,86 € / litre
  • La bouteille de gaz de 12kg est de 24,00€.