Le député Mansour Kamardine réagit suite "à l'annonce du renforcement des moyens maritimes en cette période de crise".

Renforcement de la lutte contre l’immigration en mer :

Le député Mansour Kamardine réagit suite "à l'annonce du renforcement des moyens maritimes en cette période de crise".

"Je me félicite que l’Etat se mette en branle avec un sens de l’anticipation propice à l’efficacité

Je demande qu’il en soit de même en matière de sécurité publique à terre

A plusieurs reprises, depuis le début de l’épidémie à Mayotte, j’ai appelé l’attention du gouvernement, notamment de la ministre des armées, du ministre de l’intérieur et de la ministre des outre-mer (courriers aux ministres des 14, 23 et 27 mars) sur la nécessité d’anticiper les risques migratoires qu’entraînerait un développement de l’épidémie aux Comores, risques migratoires potentialisés par la distribution d’aide alimentaire aux plus démunis à Mayotte.

J’appelai au renforcement de la permanence à la mer des moyens nautiques de la PAF, à la mobilisation d’un navire de souveraineté dans les eaux mahoraises et à la coordination des acteurs.

Je me félicite donc que l’Etat se mette en branle en la matière avec un sens de l’anticipation propice à l’efficacité des politiques publiques en période de crise.

En matière de sécurité publique à terre, je sollicite le même sens de l’anticipation et de la coordination. En effet, les récents renforts de forces de l’ordre sont insuffisants pour garantir la sécurité publique au quotidien, comme le rappelle la multiplication des vols et le retour du phénomène de bandes, notamment la nuit. Une forte augmentation des atteintes aux personnes est prévisible. C’est pourquoi il convient de renforcer encore les effectifs des forces de l’ordre, en particulier par l’envoi à Mayotte de professionnels aguerris à la sécurité publique en zone difficile." /


E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

Chiconi FM
55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04
  contact@chiconifm.fr