Le RN tire la sonnette d'alarme sur la gestion des Cimetières à Mayotte

Le RN tire la sonnette d'alarme sur la gestion des Cimetières à Mayotte
➡ Le Rassemblement National ne peut accepter que dans un département Français tel que Mayotte qu’il n’y a pas de cimetière gérée par les municipalités à l’exception peut-être de 2 ou 3 communes ; Celle-ci est facilement vérifiable en consultant les plans cadastraux des différentes communes.
➡ Ce qui s’est passé récemment mais aussi ces deux derniers mois dans la commune de Tsingoni que les habitants de Miréréni refusent que ceux de Combani y soient enterrés dans leur village, seul lieu où se situe un cimetière musulman de ces 2 villages.
Le Rassemblement National regrette que tous les cimetières Mahoraise trouvent sur des terrains privés ou certaines personnes ont voulu les céder à la famille voire aux villageois pour servir de lieu d’enterrement avec bien sur l’accord des propriétaires. C’est inacceptable et inadmissible que dans une ile ou le mort doit être traité avec le plus grand respect et dignité que nos élus communaux traitent cette affaire avec légèreté et démission.
➡ Le Rassemblement National exige à ce que ces terrains soient titrés au nom de la commune mais aussi clôturés, pour le respect de nos morts, être mieux conservés en les protégeant contre les empiètements des occupations illégaux et enfin mettront fin à beaucoup de problème entre villageois.
LE PORTE PAROLE DU RASSEMBLEMENT NATIONAL « Saidali BOINA HAMISSI »

Imprimer   E-mail